Rétrospective PS4 : Mes 10 jeux cultes

Nous y voilà finalement : En 2021, La PS4 arrive en fin de cycle… Cette console, je l’ai d’abord détestée (n’achetez JAMAIS une console day one). Il aura fallu attendre la sortie de la PS4 Slim en fin 2016 pour que je me réconcilie enfin avec Sony. En 4 ans, j’ai fait plus d’une centaine de jeux, dont beaucoup étaient excellents.

PS4 Slim

Pour moi, cette génération a surtout marqué le retour en force des jeux japonais. Alors que Capcom, Square Enix et co avaient raté le coche de la génération précédente, les studios nippons ont repris du poil de la bête et ont sorti quelques-uns des plus grands jeux de ces dernières années. On a également assisté au retour de genres oubliés comme le JRG et le survival horreur. Avouez que ça fait du bien après tant d’années à se farcir des First Person Shooter sur Xbox 360 et PS3!

Sans plus attendre, voilà le Top 10 de mes jeux préférés sur Playstation 4: 

10 - The Evil Within

The Evil Within PS4
Le retour aux affaires du grand Shinji Mikami (Resident Evil, Devil May Cry...) a été entaché par quelques soucis techniques et une optimisation aux fraises, mais il n’empêche : The Evil Within est un survival horror dantesque qui prend aux tripes dès les premiers instants, et ne relâche jamais la pression. Je n’ai jamais été à ce point oppressé dans un jeu vidéo. L’univers est une sorte de gloubiboulga d’influences horrifiques, avec tous les curseurs du gore crados poussés au maximum. C’est glauquissime et incroyablement immersif avec une direction artistique qui doit beaucoup à Silent Hill pour le trip "hôpital psychiatrique de l'enfer". Grand fan de Resident Evil 4, j’ai pris beaucoup de plaisir à retrouver les mécaniques du jeu dans un univers plus grand et ambitieux.

9 - Doom

Doom PS4
Le patron du fast-shooter a fait son retour en 2017, et il a tout défoncé sur son passage. Doom, c’est la fureur du combat, poussée à un stade quasi épileptique. Les nouvelles mécaniques fonctionnent à merveille, et inaugurent un gameplay où les ennemis SONT les ressources de jeu : Munitions, vie, armure… Il faut tuer pour rester en vie, littéralement! Cette idée géniale s’accompagne d’une technique de haute volée, parfaitement optimisée sur console. Doom, c’est le gros shoot d'adrénaline dont on avait besoin sur cette génération. 

8 - Life Is Strange

Life Is Strange PS4
Sans doute le meilleur jeu narratif de cette génération. La force de Life Is Strange, c’est sa sobriété. Pas d'esbroufe ou de tour de force technique, juste une belle histoire douce amère avec un duo d’héroïnes attachantes. J'aimerais avoir plus de choses à dire sur ce jeu, mais c'est SUPER DUR d'expliquer pourquoi il est si émouvant sans gâcher le scénario.

7 - Batman Arkham Knight

Batman Arkham Knight PS4
Batman Arkham Knight est l'aboutissement de la formule développée par Rocksteady sur Arkham Asylum et Arkham City. Avec ce troisième épisode, Batman a enfin droit à un terrain de jeu à sa mesure! Gotham est superbe, et offre un “open world” grandiose truffé de contenu. Pour se déplacer dans la ville, notre héros peut désormais compter sur la Batmobile, très fun à conduire, mais rien n’empêche le joueur de s’envoyer dans le ciel de Gotham à l’aide du bon vieux grappin. Et qu'importe si le scénario n'est qu'un prétexte à fourrer un maximum de méchants dans un même jeu : Le fan service fait mouche, pour le bonheur des fans!

6 - The Witcher 3

The Witcher 3 PS4
Ce troisième épisode des aventures de Geralt De Riev est entré au panthéon des jeux de rôle. La qualité d’écriture est incroyable pour un jeu vidéo, et même la plus insignifiante des quêtes secondaires donne lieu à des dialogues croustillants. C’est un bon exemple de ce que peut donner un jeu vidéo “adulte”. Les thèmes abordés sont matures, mais ça ne se traduit pas pour autant par une avalanche de violence gratuite et de vulgarité. Les situations “explicites” sont assez bien amenées, et les interactions entre les personnages toujours crédibles. J’ai beaucoup apprécié l’effort sur l'ergonomie générale par rapport à la lourdeur de The Witcher 2. Le jeu est dense et complexe, mais bien plus facile à prendre en main que par le passé. 

5 - Tetris Effect

Tetris Effect PS4
Le meilleur Tetris solo, tout simplement. Même en zappant complètement la partie VR (technologie dont je me contrefous, mais genre royalement), le contenu est gargantuesque et offre un challenge adapté à tous les joueurs. Même un parfait débutant trouvera ici une porte d’entrée pour découvrir Tetris, et progresser sans frustration. L’habillage sonore et visuel est exceptionnel, mais ça c’est une évidence pour un jeu marketé comme une démo technique.

4 - Persona 5 Royal

Persona 5 PS4
La version “Royal” de ce grand jeu de rôle japonais corrige ce qui était à mon sens le seul défaut du jeu original. On a ENFIN droit à une VF!!!! Aucune raison de ne pas plonger à corps perdu dans ce jeu excessivement riche, drôle, sombre, et complexe. Tokyo est superbe, et même si on ne visite que quelques petites zones bien délimitées, l’ambiance générale est un vrai délice pour qui apprécie la culture japonaise. L'évolution du personnage, à travers une multitude d'activités annexes, tranche complètement avec les codes habituels du jeu de rôle, et apporte beaucoup de fraicheur au genre.
  

3 - Bloodborne

Bloodborne PS4
C’est mon premier “Souls”, ce qui explique certainement pourquoi je le préfère aux autres jeux développés par From Software. Comme dans Evil Within dont je vous parlais plus haut, il y a dans ce Bloodborne une véritable science du glauque et du malsain. J’ai rarement mis les pieds (virtuellement bien sur) dans un monde qui me donne à ce point envie d’en fouiller les moindres recoins. Chaque zone est truffée de détails, en apparence inutiles, mais qui contribuent à faire vivre l’ensemble. La direction artistique est à couper le souffle, et convoque le pire (donc le meilleur) de la littérature fantastique, Lovecraft en tête. Se lancer dans Bloodborne, c’est plonger dans un long et délicieux cauchemar dont on ne ressort pas indemne. 

2 - Resident Evil 7

Resident Evil 7
Le retour aux sources tant attendu! Très inspiré par Outlast, Capcom revient à la formule survival horror, mais avec une vue subjective et un casting sans lien avec les épisodes précédents. Resident Evil 7 enchaîne les scènes chocs avec un sadisme évident, et laisse le joueur en PLS après seulement quelques minutes de jeu… Je trouve que le mélange des mécaniques classiques (coffres, inventaire, machines à écrire…) et celles issues de la nouvelle vague de survival donne à cet épisode un équilibre quasi parfait, ce qui n’était plus arrivée depuis Resident Evil 4. 

1 - Dragon Quest 11

Dragon Quest 11 PS4

Pour moi, c’est LE grand jeu de rôle de cette génération. Dragon Quest 11 est un monstre ludique!!! Des tas de personnages ultra charismatiques, de l'humour qui fait mouche, un monde ouvert gigantesque et coloré, une quête principale qui tient en haleine sur plus de cent heures, un système de combat au tour par tour fluide et fun, et une difficulté parfaitement équilibrée tout au long de l'aventure… Y a rien à jeter. La réalisation fait honneur à la PS4, avec des couleurs qui défoncent la rétine, et une direction artistique façon dessin animé du plus bel effet. Dépaysement assuré!

1 commentaire